Concert live au Quai Branly 17 juin 2017
Quai Branly

Duo avec Christophe Moy ( Sax / Clarinette ).

En association avec les Allumeurs et Fantasio.

 

 

Concerts de musiques acousmatiques au centre Barbara à Paris du 29 au 30 mai 2017
Centre Barbara fleury Goutte d'Or, 75018 PAris

Ces concerts, organisés avec Motus, auront lieu chaque soir à 20h.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 29 mai 2017 à 20h

 

Concert 1 :

Ivo Malec “Luminétudes” 12’17

Zhaogu  Wang  “ La tarte aux Pommes” 8’18

Christophe Ruetch  “Point de fuite” 15’25

Concert 2 :

Isabelle Stragliati  “ Voyage retardé “ 8’ 00

Eric Broitmann “ Solitude (approchez-vous d’elle) ” 29’50

 

Mardi 30 mai 2017 à 20h

 

Concert 3 :

Ivo Malec “Artemisia” 20’12

Florent Colautti “ Point à la ligne “ 11’ 54

Concert 4 :

Lionel Marchetti “ Mohave desert” 11’58

Luc Ferrari “ Archives génétiquement modifiées “ 25’ 23

Le Violon du fou Du 11 au 12 mai 2017
Theatre de la Tête noire

Compagnie vire dans le feu
 
Mise en scène Louise Lévêque.
Collaboration artistique Marie-Bénédicte Cazeneuve. Avec Cantor Bourdeaux, Mathilde Martinage, Frédéric Jouhannet (violon) et un groupe d’adolescents de Saran. Voix Elisabeth Tamaris, comédienne, et adolescents rencontrés pendant la création. Scénographie Gala Ognibene et Guillemine Burin des Roziers.
Création lumière Arthur Geydan. Composition musicale Frédéric Jouhannet (violon), Antoine Berland (ambiance sonore et mise en musique des interviews) et Eric Broitmann (musique acousmatique).


La femme de trop Du 10 au 16 mai 2017
Le Monfort Théâtre, Paris

Compagnie Marcel et ses drôles de femmes

Bleu, rose, jaune, vert, violet… Quatre acrobates aériens et une chanteuse-trapéziste, l’équipe de haute voltige de Marcel et ses Drôles de Femmes, créent La Femme de trop… Solitude, dérision, humanité et virtuosité.

Le Violon du fou 25 avril 2017
L'Estran, Guidel

Compagnie Vivre dans le feu

Le Violon du fou est une adaptation au théâtre du récit éponyme de l’auteur suédoise Selma Lagerlöf (1858-1940), Prix Nobel de littérature en 1909, auteure notamment de Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède.
Le Violon du fou est une histoire d’amour, de transformation et de folie. C’est aussi et surtout un texte sur l’adolescence.

Inside 23 avril 2017
Mousonturm Künstlerhaus

Une conférence spectacle de Bruno Latour et Frédérique Aït-Touati.


Mise en scène : Frédérique Aït-Touati. Avec Bruno Latour. Images et vidéos Alexandra Arènes, Axelle Grégoire, Sonia Lévy. Lumières Rémi Godfroy. Création sonore Eric Broitmann

La femme de trop du 07 au 09 avril 2017
CND le Quai d' Angers

Compagnie Marcel et ses drôles de femmes

Bleu, rose, jaune, vert, violet… Quatre acrobates aériens et une chanteuse-trapéziste, l’équipe de haute voltige de Marcel et ses Drôles de Femmes, créent La Femme de trop… Solitude, dérision, humanité et virtuosité.

Soli.des 24 mars 2017
Théâtre Les Septs Collines à Tulles

Vendredi 24 Mars à 20H30.

Bishonkodo 22 mars 2017
Festival Piednu

Au Tétris ( Le Havre ) à 20H30, concert Bishinko et Ake Parmerud

 

 

Soli.des Du 16 au 17 mars 2017
Atelier de Paris - Carolyn Carlson

CREATION CONCEPTION ET 
CHOREGRAPHIE
 Sébastien Laurent


MUSIQUE
 Claudine Simon
 ;  Eric Broitmann


INTERPRETATION
 Claudine Simon
 ; Sébastien Laurent


LUMIERES
 Xavier Libois


SCENOGRAPHIE
 Frédéric Hocké
 ; Violaine Decazenove


COSTUMES 
Violaine Decazenove


COLLABORATION ARTISTIQUE
 Pauline Simon

Ingrédients de base : un espace, un piano, des guindes, et deux corps – musicienne et danseur. Quelle relation se joue là ? Pas seulement abstraite, comme pourrait l’être un dialogue entre danse et musique. Il y a du corps, et même du corps-à-corps, physicalité s’éprouvant face à la masse du piano, à sa mécanique complexe et artisanale. Avec Soli.des, Sébastien Laurent et la pianiste Claudine Simon inventent un terrain de jeu qui affirme l’expérience de l’incarnation, quand les environnements numériques où nous baignons peuvent rendre évanescente l’idée même de solidité et de matière. Il s’agit ici de ne pas craindre l’affrontement, d’interroger le rapport que l’être humain entretient avec les machines et les mécanismes : un rapport de forces en présences réciproques. “ Susciter un mode d’agencement ”, disent Claudine Simon et Sébastien Laurent, “ où le joueur devient machine en formant un “ couple ”, comme on pourrait dire en physique, de forces indissociables dans la production d’énergie sonore et gestuelle. ”
COPRODUCTION du CDC
PRESENTATION CDC Atelier de Paris et la Biennale de danse du Val-de-Marne organisée par la Briqueterie-CDC

Blanche Neige Express - Festival Présence 2017 11 Février 2017
Radio france - Studio 104

Kaija Saariaho
Horloge, Tais-Toi !

3 Monstres rhapsodiques (miniatures) :
Lucie Prod'homme
Chaperon express * (CRF-CM)
Éric Broitmann
Blanche-Neige express* (CRF-CM)
Jonathan Pontier
Alice express* (CRF-CM)
 
Alexandros Markéas
Rhapsodie monstre* (CRF-CM)
 
* Textes de Pierre Senges
 
Dominique Pinon narrateur
Donatienne Michel-Dansac soprano
Paul-Alexandre Dubois baryton

 

 

Bishinko 20 janvier 2017
Theare du Saulcy Metz

Concert avec Lionel Marchetti et Motus, organisé par Fragment.

Sur scène, deux instruments : une batterie et un orchestre de haut-parleurs, joués par la batteuse et improvisatrice Yuko Oshima et le compositeur de musique acousmatique Éric Broitmann. La musique de Bishinkodo est un voyage exploratoire autour des dimensions timbrales et spatiales de sons provenant d’une batterie. Elle explore la frontière entre sons naturels et synthétiques, jouant du microcosme et du macrocosme acoustiques. Bishinkodo met en regard interprétation et improvisation, composition et jeu live, espaces sonores naturels ou joués sur un orchestre de haut-parleurs. Les univers complices des deux musiciens fusionnent dans une musique pleinement vibrante.

Yuko Oshima batterie, voix | Éric Broitmann acousmonium

Soli.des Du 3 au 7 janvier 2017
Forum de Falaise

Residence de création.

Avec Sébastien Laurent et Claudine Simon.

SOLI.DES c’est le désir d’une (ré)incarnation : (re)faire l’expérience du corps comme corps-je, comme corps-moi pour réaffirmer son identité. Se confronter à la tangibilité, soit cette propriété de l’environnement d’être « touchable » et surtout d’opposer de la résistance, d’être « impénétrable » pour le corps et rétif au déplacement, pour essayer de comprendre comment se construit notre existence, et essayer d’en observer l’emprunte.

Inside 20 Novembre 2016
Theatre des Amandiers

Une conférence spectacle de Bruno Latour et Frédérique Aït-Touati

Nous avons longtemps cru que nous marchions sur un globe, sur le Globe. Mais depuis quelques années, les géochimistes nous donnent à voir une toute autre planète. Ils se penchent sur la «zone critique», cette mince pellicule superficielle de la Terre où l’eau, le sol, le sous‑sol et le monde du vivant interagissent...

 

Futura 2016 Du 25 au 27 Aout 2016
Crest

J'aurai le plaisir d'y interpréter quatre concerts, dont "Eropshère" de François Bayle, et d'y entendre ma pièce "Interieur-Extérieur".

20 concerts, 1 Nuit Blanche (de minuit à 8 heure du matin),
100 haut-parleurs, pour des concerts en totale immersion sonore
1 grand écran pour les projections vidéos
6 interprètes sur acousmonium : Eric Broitmann, Guillaume Contré, Tomonari Higaki, Olivier Lamarche, Jonathan Prager et Nathanaëlle Raboisson
2 rencontres publiques : avec Jonathan Prager autour de l’acousmonium / avec Michel Chion
2 installations
De la vidéo, de la radiophonie

Plage sonore du 18 au 19 Juin 2016
Rouen

"Collectif Allant Vers"sera jouée lors de l'édition 2016 de Plage Sonore.

"Collectif allant vers"

 

Avec la participation de Valoy (voix, guitare, slogans),

Montez Coleman (voix) et Djabah (extrait)

Durée: 15’

Commande de Motus, crée le 4 décembre 2008 au Palais de Tokyo dans le cadre de “Révolution7” (autour de l’exposition de Jeremy Deller).

Pièce acousmatique en trois mouvements :

 

1) Pulsations - Masses

2) Vox populi

3) Persée

 

Thématique : Révolutions industrielle, rock, électronique (informatique),  mais quel projet politique ? Pesanteur, exploitation, densité, contrainte mécanique des corps, mise au diapason de l'esprit.Révoltes avec les outils même qui conditionnent notre aliénation. Assimilation. Des voix s’élèvent, questionnent. Persée qui “pour trancher la tête de Méduse sans s’exposer à devenir pierre, prend appui sur ce qu’il y a de plus léger, les nuages et le vent.”Persée dont le “ regard se pose sur ce qu’ une vision indirecte est seule en mesure de lui révéler, c’est-à-dire une image capturée dans un miroir.” (Italo Calvino “leçons américaines”)

Légèreté.

 

CD disponoble chez OBS MARS 2014

Ce tryptique, dont la matière principale est issue de voyages sonores qu’ Eric Broitmann a effectués sur ce continent, interroge mémoire et perception.

 

 

C’est un projet fondateur de sa pratique compositionnelle, qui fait appel à de larges pans de son passé et traduit un parcours à la fois personnel et compositionnel.

 C’est un chemin tenu que l’on suit en voyage…

Cliquer sur le titre ou contactez-moi pour acheter le cd!